programme détaillé

jeudi matin - jeudi après-midi - vendredi matin - vendredi après-midi

  • 09H00
    Accueil-café
  • 09H30
    Discours de bienvenueRobert Richard, président du Pôle Image Magelis
  • 10H00
    Introduction : René Broca
  • 10H30-12H30
    Les chiffres du secteur

    Les RAF sont l’occasion de prendre connaissance des principaux indicateurs du secteur : volumes et structures de la production et de la diffusion, données sociales, état de la formation permanente.

    Intervenants
    Benoît Danard (CNC)
    Stéphane Le Bars (SPFA)
    Kris Ludhor (AFDAS)
    Carole Perraut (AUDIENS)
  • 12H30-14H00
    Déjeuner
  • 14H15-15H15
    Table ronde : L’emploi dans les effets visuels (VFX)

    Quel est le poids du secteur des effets visuels sur le plan international ? De quelles évolutions est-il - ou sera-t-il - l’objet ? Quelles compétences spécifiques exige-t-il en regard de celles de l’animation 3D ?

    Intervenants
    Gilbert Kiner (ArtFX)
    Bernard Devillers (Mikros Image Liège)
    Amy Smith (Framestore)
  • 15H30-17H00
    Nuages sur le cloud : quelles perspectives de développement collaboratif ?

    Le cloud peut inquiéter, sous le rapport de la sécurité, de la fiabilité et de la confidentialité. Il est aussi l’occasion, pour certains éditeurs, de pratiques commerciales fortement contraignantes. Le temps n’est-il pas venu pour tous les acteurs du secteur, de redéfinir leurs besoins logiciels et organisationnels, et de travailler ensemble à la création d’outils libres et ouverts ?

    Intervenants
    Jacques Bled (Illumination Mac Guff)
    Cédric Plessiet (ATI Paris 8)
    Stéphane Singier (Cap Digital)
    Nicolas Schmerkin (Autour de Minuit)
  • 17H15-18H00
    Questions et réponses sur le régime de l’intermittence dans le secteur de l’animation

    Où en est-on - à l’instant T - du dossier de l’intermittence dans l’animation ? Les réponses des partenaires sociaux… et les commentaires des participants.

    Intervenants
    Jack Aubert (SPFA)
    Christophe Pauly (CFDT)
    Laurent Blois (CGT)
    Jérémie Larue (FICAM)
  • 9H30-10H15
    Eclairage étranger : Ecole des arts numériques, de l’animation et du design « NAD » Montréal

    Basé à Montréal, où se pressent maints opérateurs séduits par les performances du crédit d’impôt québécois, l’école des arts numériques, de l’animation et du design forme depuis 22 ans à l’imagerie de synthèse.

    Intervenant
    Christian Beauchesne (NAD)
  • 10H15-11H15
    Etude de cas : Le pipeline d’Astérix et le domaine des Dieux d’Alexandre Astier et Louis Clichy

    L’analyse des pipelines de fabrication est toujours un exercice instructif pour les professionnels, et singulièrement pour les écoles. Les choix de Mikros Image, pour son premier long métrage d’animation, méritaient un coup de projecteur

    Intervenants
    Simon Thomas (Mikros Image)
    Nicolas Trout (Mikros Image)

  • 11H30-12H00
    Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences collective : l’exemple d’Angoulême

    Un exemple vertueux de collaboration, dans la gestion des ressources humaines, entre plusieurs studios, l’AFDAS, le Pôle Image Magelis, une école, Pôle Emploi.

    Intervenants
    Didier Henry (Blue Spirit studio)
    Béatrice de Fournoux (AFDAS)
    Marina Swiatkowski (Pôle Emploi)
    Guillaume Gemot (EMCA)
  • 12H15-13H45
    Déjeuner
  • 13H45-14H30
    Deux dossiers du RECA : parcours de formation et film de fin d’études

    Le RECA s’est livré à deux enquêtes internes, l’une sur les usages des écoles en matière de production et de diffusion de films de fin d’études, l’autre sur les parcours de leurs étudiants. Les RAF sont l’occasion d’un point d’étape sur ces deux dossiers.

    Intervenants
    Yves Portelli (Les Gobelins)
    René Broca (RECA)
    Aymeric Hays-Narbonne (Emile Cohl)

  • 14H30-15H00
    La nouvelle donne de la formation professionnelle

    Une nécessaire explication de texte…

    Intervenants
    Kris Ludhor (Afdas)

  • 15H15-16H15
    Table ronde sur le télé-enseignement (Formation initiale et continue)

    Même en matière de formation professionnelle, pour laquelle il pourrait sembler une réponse adaptée, le télé-enseignement reste embryonnaire en France en comparaison d’autres pays européens, et évidemment de l’Amérique du Nord. On essaiera de comprendre ses limites actuelles et les conditions de son développement éventuel.

    Intervenants
    Yohan Blanc (Institut ArtLine)
    Kris Ludhor (AFDAS)

  • 16H15-16H30
    Premières conclusions et débat général